ASSOCIER LES COULEURS DANS VOTRE PIÈCE

ASSOCIER LES COULEURS DANS VOTRE PIÈCE

bien accorder les couleurs de vos murs, de vos sols et de votre décoration est primordial pour vous sentir bien dans votre intérieur. bechet céramic vous donne ses quelques conseils pour éviter les faux pas et créer une ambiance harmonieuse au sein de votre maison.


LES ÉLÉMENTS AUXQUELS ÊTRE ATTENTIFS

  • LES COULEURS AGISSENT SUR L’APPARENCE ET LA STRUCTURE DES PIÈCES.
    C’est pourquoi, en fonction de la disposition de votre pièce et de l’effet recherché, il sera préférable d’utiliser tel ou tel coloris. Par exemple, les couleurs claires sont recommandées pour apporter plus de luminosité et donner une impression de grandeur à un lieu sombre ou étroit. Les couleurs plus foncées, quant à elles, permettront de créer une atmosphère chaleureuse dans un grand espace sans vie.

  • LES COULEURS JOUENT SUR LES ÉMOTIONS RESSENTIES.
    Les couleurs ont un code : chacune d’entre elles fait référence à une sensation dans notre esprit. Les tons vifs, comme le jaune, l’orange ou le rouge symbolisent le dynamisme alors que le vert d’eau et le bleu pastel représentent plus la fraîcheur. Les couleurs neutres telles que le beige, le taupe ou le gris clair, de par leur douceur, ont un pouvoir apaisant. Certaines teintes sont donc plus adaptées pour les pièces de vie, les endroits de passage, la salle de bains ou les chambres, selon la fonction de ces pièces dans la maison.

  • LES COULEURS, PAS SEULEMENT POUR LE CARRELAGE OU LES MURS.
    Pour être sûr de faire les choses dans l’ordre, une fois la couleur du carrelage décidée, vous pouvez alors déterminer celle des murs, du mobilier puis des éléments de décoration. N’hésitez pas à jouer sur les accessoires : la couleur peut aussi être présente sur les luminaires, les tapis, les rideaux, les meubles, etc. Vous pouvez également miser sur les aspects et les matières comme le bois, le béton ou la pierre.

LES ERREURS À NE PAS COMMETTRE

  • TROP DE TEINTES DIFFÉRENTES
    C’est un principe de base : pour éviter une décoration maladroite, choisissez au maximum 3 couleurs différentes dans une même pièce. Dans ce cas, pour un rendu équilibré, optez pour une même teinte, déclinée en 3 intensités.

  • TROP DE COULEURS VIVES
    Si elles peuvent donner beaucoup de peps à votre pièce, les couleurs vives sont à utiliser avec parcimonie, pour éviter d’agresser le regard et d’encombrer l’esprit. Placez-les en petites touches, sur des éléments décoratifs, comme une lampe, un vase, une chaise,…

  • MARIER LES MAUVAISES COULEURS
    Certaines associations peuvent être risquées (le jaune et le mauve ou le vert et le rouge par exemple). En effet, si ces teintes sont complémentaires, elles peuvent néanmoins donner un résultat criard. Tournez-vous plutôt vers des tons naturels que vous pouvez mixer à une teinte plus vive. Si vous n’êtes pas certain de vos choix, il existe des outils simulateurs pour visualiser le rendu réel.

Retour